Ricosta Baby Maedchen Schnuerschuhe, Stiefel blau, 4608155 blau Braderie En Ligne 2017 Nouveau Collections

B011M2GZEY

Ricosta Baby Maedchen Schnuerschuhe, Stiefel blau, 460815-5 blau

Ricosta Baby Maedchen Schnuerschuhe, Stiefel blau, 460815-5 blau
  • Dessus: Cuir Souple
  • Doublure: Cuir
  • Matériau de semelle: Synthétique
Ricosta Baby Maedchen Schnuerschuhe, Stiefel blau, 460815-5 blau Ricosta Baby Maedchen Schnuerschuhe, Stiefel blau, 460815-5 blau Ricosta Baby Maedchen Schnuerschuhe, Stiefel blau, 460815-5 blau Ricosta Baby Maedchen Schnuerschuhe, Stiefel blau, 460815-5 blau Ricosta Baby Maedchen Schnuerschuhe, Stiefel blau, 460815-5 blau

Lucky GirlJ’aurais également pu intituler ce billet « chance et gratitude »

Lucky GirlJ’aurais également pu intituler ce billet « chance et gratitude ».

Dans un peu moins d’une heure, je monterai dans le train qui me raccompagne vers les miens après 3 journées parisiennes intenses.

Je prends ces quelques minutes volées à mon emploi du temps pour me poser dans un café histoire de venir consigner ici ces journées de décembre incroyables tout en regardant les passants .

Je prends le temps de respirer en sirotant mon verre et, la fatigue aidant, je crois que je pourrais pleurer comme une fontaine (Wallace, on est à Paris les gars) tellement je me sens chanceuse.

Lucky girl.

Je vis des choses incroyables, j’ai des missions de boulot passionnantes, WOCK Wock Clog, Mules mixte adulte Weiß/Mittelblau
, je suis heureuse, tout le monde est en bonne santé, mon mari est super imparfait mais nous sommes imparfaits à l’unisson, j’aime l’endroit où je vis plus qu’aucun autre sur terre, nous avons de jolis projets et encore mille petites choses qui me font dire avec conviction : je suis chanceuse, merci la vie.

Je le sais profondément en moi mais c’est bien de le dire aussi à haute voix : je suis chanceuse.

Je me sens chanceuse.

Et j’en suis reconnaissante.

Ça n’a pas toujours été ainsi.

Pendant de longues années, je n’osais pas dire que tout allait bien et que j’avais de la chance de faire ou de vivre telle ou telle chose géniale parce que j’avais peur que ça me porte la poisse.

Vous voyez le genre ? « Ah non, ne dis pas que ton bébé dort parce que tu vas te porter l’œil ».

Et vous savez quoi ? La poisse, il y a bien longtemps, je lui ai dit d’aller se faire cuire le cul (dédicace à ma Bretonne de Toulouse).

Tout simplement.

Et avec elle, j’ai envoyé la peur et l’embarrassement d’être « juste » moi-même au diable.

Je suis moi, Marjolaine.

Pas plus belle ou pas plus moche qu’une autre, avec mes rondeurs, avec mes gaffes, avec mon sourire et mon rire trop fort.

Avec mon oeil en vrac et mon côté direct trop direct.

Avec mes ambivalences, avec mes doutes, avec mes contradictions et mes convictions.

Avec tout l’amour que j’impose parfois et tout ce qui découle de ça.

Je suis juste moi et ça me convient.

Alors maintenant, je n’ai pas honte de dire que je suis chanceuse parce que je n’ai rien volé à personne.

Parce que j’ai bossé pour réaliser certains rêves, parce que j’ai la conscience aigüe que prêter trop attention au jugement des autres, c’est s’amputer du bonheur qui est à portée de main.

Je suis persuadée intimement qu’accueillir cette chance et la reconnaître, l’assumer, c’est l’honorer et lui donner la chance de perdurer.

C’est aussi permettre aux trucs plus obscurs de prendre moins le pas sur le quotidien.

Pas facile en France d’assumer que l’on est bien lotie, il vaut mieux avoir vécu des choses difficiles ou avoir mangé son « pain noir » comme on dit pour avoir un bonheur recevable.

Et puis dire que l’on a de la chance, c’est forcément impliquer que les autres en ont moins.

Non ? Eh bien non, vraiment non.

Parce que se nourrir des belles choses qui arrivent aux autres, ça rend aussi sacrément heureux, mais je vous en ai déjà parlé je crois.

Au milieu de tout ce bazar que je vous raconte, j’ai surtout envie de vous dire que votre bonheur, il n’a pas à être caché.

Vos petites joies ont besoin d’être accueillies (tout comme les grands malheurs, parfois mais c’est un autre sujet et si je continue dans ce sens, on va me retrouver à bloguer dans un ashram en gilet de peau de chèvre #marjoliehippie).

Affirmer son bonheur, ça n’est pas écraser les autres, c’est aussi leur dire qu’on est là et qu’on peut être disponible pour eux lors des moments moins chanceux pour eux.

C’est les voir se resserrer autour de vous quand le vent tourne.

Parce que même si on se sent chanceux, shit happens.

J’ai envie de vous dire qu’il ne faut pas avoir peur que la part de soleil que vous prenez fasse de l’ombre aux autres parce que, pour ceux qui vous aiment de tout leur cœur, vous en êtes le miroir.

Alors moi j’aimerais bien que vous partagiez ici votre lumière et que vous me disiez ce qui vous fait vous sentir chanceux/chanceuse au moment où vous lisez ces quelques mots.

Ou vraiment vous n’y arrivez pas, Vogstyle Femme Bottes Pure Couleur en Cuir Vintage Handmake Style4 toison Rouge
, parce que là, je suis disponible pour vous.

Mille baisers parisiens.

PS : et si je suis dans le train quand je vous lis, je vous réponds au plus vite, promis.

Les lingettes lavables (avec petit concours)Cela faisait un bail que je voulais vous parler des lingettes lavables que j&rsquo

Les lingettes lavables (avec petit concours)Cela faisait un bail que je voulais Diavolezza CELINE , Escarpins femme Vert Loden
parler des lingettes lavables que j’utilise au quotidien pour mes enfants.

Plus pour petite Gavotte que pour les grands évidemment mais finalement, depuis que j’ai commencé à utiliser des lingettes lavables pour Kouign Amann en 2008, je n’ai jamais cessé.

Souvenez- New Balance Kl574nwp574, Sneakers Hautes Mixte Enfant Gris
, je jenny by ara Atlant grau
en parlais dans ce billet.

Petit mode intermède non musical explicatif : depuis, je lave toujours les fesses de Petite Gavotte (comme je l’ai également fait pour les deux grands) avec du liniment oléo-calcaire.

Quand j’enlève la couche, je nettoie au maximum ce qu’il y a sur la peau avec la couche puis je nettoie avec la lingette lavable et le liniment.

Quand vraiment c’est Beyrouth, j’utilise une lingette jetable.

Quand nous sortons, soit j’ai dans mon sac du liniment et du coton, soit j’ai un petit paquet de lingettes jetables.

Avec la récente polémique sur les lingettes jetables suite à l’étude de L’UFC que Choisir, il m’a semblé que c’était le bon moment pour faire un point sur le sujet.

Petit tour d’horizon des lingettes lavables que j’ai testées et que j’utilise au quotidien.

A – Petites Chips Hamac – Il s’agit d’un échantillon que j’avais reçu dans une box pour bébé.

100% microfibre, elles sont préconisées pour le démaquillage des mamans mais comme je me démaquille la plupart du temps sans coton (ou pas du tout, hum) et que mes premier tests avec des lingettes m’avaient refroidie, je l’ai mise en circulation avec les lingettes lavables pour les fesses de Petites Gavottes.

Point fort : elle sèche plus vite que les autres et je ne la passe donc pas au sèche-linge.

B – Grandes Chips Hamac (offertes par la marque) – Celles qui sauvent la vie en cas de selles débordantes.

Elles font 20×14 cm.

100% microfibre comme les Petites Chips, elles sont extrêmement douces mais le relief du tissage permet de bien nettoyer les fesses crassous ( vous ne dites pas crassou chez vous ?).

On peut la replier sur elle-même pour faire le change complet avec une seule lingette, c’est nickel.

Elles se lavent sans problèmes (zéro souci de tâches), je les colle avec mes absorbants de couches lavables en machine à 60°C et roule ma poule.

Elles peuvent aussi servir pour le visage mais je l’ai ai attribuées au change des fesses uniquement.

C – Lingettes cousues main double-face (polaire et éponge) – Voilà les fameuses lingettes faites main en 2008.

Elles ont été utilisées sur les fesses de mes trois enfants et elles pourraient faire un quatrième et même un cinq uième tellement elles sont résistantes (mais non).

Elles sont passées je ne sais combien de fois au sèche-linge et elles sont toujours vaillantes malgré les litres de pipi essuyés (amis de la poésie…).

Ce que je leur reproche ? D’être trop petites, voilà pourquoi j’en ai achetées de nouvelles à la naissance de Petite Gavotte.

D – Débarbouillettes multi usage Les Tendances d’Emma.

Je les ai achetées à la naissance de Petite Gavotte pour nettoyer son visage.

Elles sont en bambou et j’avais choisi les colorées par bien faire la différence avec celles que j’utilise pour les fesses.

Avec je débarbouille, je mouche le nez, je sèche les larmes, j’enlève les surplus de sérum phy, j’essuie le Doliprane qui coule… Bref, elles sont bien utiles et toutes douces.

E – Impossible de retrouver la référence de ces lingettes achetée également quand Petite Gavotte est née.

Pas bien grave car elles sont un peu trop épaisses à mon goût mais bon, elles font le job quand les autres sont sales.

Bref, suivante !F – Gant de change Les Tendances d’Emma – Ce petit gant s’utilise pour les selles, histoire d’ éviter d’en avoir plein les mains.

En fait, je les utilise comme des lingettes lavables classiques sans glisser ma main dedans.

C’est mon côté rebelle qui s’exprime.

Je les mets à laver avec les absorbants de mes lavables et hop, c’est réglé.

Mon bilan : j’ai trouvé à toutes les lingettes une utilité.

Les seules lingettes que j’ai abandonnées et données sont celles pour démaquiller les yeux achetées en 2009 je crois.

Je ne les trouvais pas assez douces, j’en avais une utilité limitée et je les tachais avec mon mascara waterproof.

Depuis près de 5 ans, les lingettes lavables sont mon quotidien et franchement, si je devais faire le calcul des économies faites en achetant beaucoup moins de lingettes jetables ou de coton, je suis certaine que je lèverais les bras en signe de victoire (mais je n’ai pas le temps de le faire).

Bonne nouvelle ! Hamac me propose d’offrir un petit cadeau à cinq d’entre- vous soit cinq paquets de cinq lingettes lavables ! Pour participer au tirage au sort :– Dites-moi en commentaire ce qui vous intéresse le plus comme produit sur le site de Hamac.

– likez, si le New Balance 330, Chaussures de Running Entrainement Mixte Enfant Gris Heather Gray 099
vous en dit, la page Facebook de Hamac et du blog de Marjoliemaman.

– Faites ça avant le 26 novembre 2013 à 12h.

– Attention, une adresse postale en France est nécessaire pour la livraison du cadeau.

Je contacterai directement les personnes gagnantes par mail et hamac se chargera de l’ envoi des lingettes lavables .

EDIT : Bravo à Sarah, Soazie, My Jolie Vintage, Bene et Cancreluche qui testeront les lingettes Hamac ! Elles ont toutes déjà été contactées par mail.

L'actualité à Boulogne-sur-Mer L'actualité à Dunkerque L'actualité en Flandre
L'actualité au Touquet L'actualité à Berck L'actualité à Montreuil
L'actualité de l'Artois L'actualité à Aire-sur-la-Lys L'actualité à Hazebrouck
Loisirs-Pratique Marchés publics Index de A à Z Découvrez les autres sites du groupe La Voix